Blog de Djan GICQUEL

Informagicien, crypto-convaincu, adorateur des internets 2.0, des chats et des logiciels libres

Futorologie Windowsienne

Publié le jeudi 5 mars 2020, par Djan

Mis à jour le vendredi 22 décembre 2023

Mots clés : cloud, Windows 10,

Actuellement dans Windows 10 il y a déjà de la publicité. Pour l’instant c’est un mix d’auto-promo et de publicité pour des logiciels ou services tiers. Ou encore de la publicité en bêta-test.

Je pense que dans le futur cette publicité va devenir proéminente. D’ici à 5 ans la publicité aura conquis la majeure partie de l’interface de Windows 10. Surtout de la publicité pour les services Microsoft comme Office 365 ou Onedrive ou encore le Microsoft Store. On trouvera occasionnellement des publicités pour d’autres logiciels ou services dans divers morceaux de l’interface de Windows 10 (explorateur de fichiers, menu démarrer, écran de veille/verrouillage).

Plus tard je dirais que Microsoft va faire payer pour une interface sans publicité. Sous la forme de micros paiements pour commencer. Ils permettront d’enlever la publicité sur la totalité de Windows pour une durée limitée. Puis ce sera sur des parties de Windows ou certaines publicités pour une durée limitée.
Enfin Microsoft enlèvera la possibilité de payer et sortira deux éditions concurrentes de Windows, une avec publicité l’autre sous forme d’abonnement et sans publicité.

Enfin la dernière étape sera de proposer aux clients non plus des ordinateurs mais des terminaux de connexion à Windows Cloud. La plupart des traitements se feront sur les serveurs de Microsoft (Windows Azure) la machine locale ne sera sollicitée que pour les traitements lourds (rendu 3D, graphisme, jeux). Le compte Microsoft sera obligatoire pour utiliser un terminal Microsoft.

Cette analyse n’engage que moi et elle n’a rien de scientifique.

Messages

  • Vincent
    8 mars 2020, 11:33


    Merci pour cet article, je me sens beaucoup moins seul, dans ma vie IRL lorsque je parle de ces problèmes beaucoup ne comprennent pas et/ou me traite de paranoïaque lorsque je dit que je préfère des logiciels utilisables hors ligne et sans cloud (sans même parler de logiciel libre).

    Je ne sais pas si ça sera comme ça dans le futur, mais je pense que c’est le souhait de Microsoft (des GAFAM, et d’autres entreprises) de nous faire dépendre de plus en plus de leurs clouds, pour avoir des utilisateurs captifs qui auront de plus en plus de mal à sortir de leurs écosystèmes propriétaires. Apple le fait déjà avec son matériel très fermé et pas standard. Google l’a bien compris avant Microsoft, l’importance pour eux n’est plus de vendre des logiciels mais plutôt des services et de données à leurs vrais clients (les annonceurs).
    En faite on peut plutôt s’attendre à ce qui se passe sur Android : des applications pleines de publicités dont une bonne partie sont inutilisables sans accès au réseau ou qui nécessitent une inscription pour fonctionner.

    Je trouve ça vraiment triste que de plus en plus de logiciels et de services deviennent inutilisables sans connexion à Internet. Pour vérifier ce phénomène je me force à utiliser mon ordinateur au moins un jour par semaine sans connexion à Internet pour voir ce qu’il est encore possible de faire. J’espère que dans ce futur on pourra au moins acheter un PC sur lequel on pourra installer Debian et avoir ses logiciels sans "cloud", c’est beaucoup plus résilient je trouve.
    Je suis actuellement sous Windows pour les jeux essentiellement, mais je pense que je finir par retourner sur Debian et abandonner mes jeux surtout lorsque je vois beaucoup de journalistes du JV qui disent que le cloud gaming c’est l’avenir.
    Tant pis je ferai de retro-gaming sous Debian avec des émulateurs et quelques jeux libres.

Un message, un commentaire ?

Note : Ce forum n'est pas un espace SAV. Merci de soumettre vos problèmes sur un forum spécialisé en rapport avec votre question. Si la question concerne un script que j'ai écrit merci de me contacter par courriel.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)


Dernières brèves

Internet en 7 protocoles pour les nulls 23 février

Faille critique dans Outlook 22 février

IA : le devenir légume de l’humanité ? 21 février

Allez dématérialiser vos mères 10 février

La CNIL accusée de ne pas remplir « sa mission de veiller au respect du RGPD » 7 février

Le code a changé : Une vie sans Internet 21 janvier

Immersion dans un DATACENTRE avec OVHcloud à Roubaix 8 janvier

ChatGPT vient de devenir dangereux 28 décembre 2023

Les algorithmes menacent-ils l’humanité ? 26 décembre 2023

La France pour une surveillance des journalistes sans autorisation 26 décembre 2023

Dernière brève et flux RSS 24 décembre 2023

Cyberattaque : la carte des villes, départements et hôpitaux victimes en 2023 19 décembre 2023

Google Drive et le voyage dans le temps 4 décembre 2023

Outlook copie vos données vers les serveurs Microsoft 15 novembre 2023

Les VPN sont-ils utiles ? 1er novembre 2023


Articles épinglés

Rechercher

Agenda du libre en Alsace

Strasbourg : Halte à l’Obsolescence et au Pistage, Le samedi 16 mars 2024 de 14h00 à 17h00.

Maxéville : Assemblée générale, Le vendredi 8 mars 2024 de 20h30 à 23h59.

Vandœuvre-lès-Nancy : Partage de connaissances autour du navigateur Mozilla Firefox et de ses paramétrages, Le mercredi 21 février 2024 de 18h00 à 20h00.

Metz : Café numérique : naviguer sur internet en toute sécurité, Le samedi 23 mars 2024 de 14h00 à 16h00.

Metz : Réunion du BUG : initiation aux logiciels graphiques, Le samedi 16 mars 2024 de 14h00 à 17h00.


no-gafam-zone
Onestlà!
Web0 manifesto